Comment planter des orchidées de jardin et les protéger contre les maladies ?

De nombreuses espèces d’orchidée peuvent être plantées dans les jardins, car elles ne nécessitent que peu de soins. Leur floraison s’échelonne de fin avril à juin. Il arrive parfois que les feuilles de votre orchidée se perdent, se décolorent ou se déforment et ses boutons floraux tombent avant d’éclore. Ces signes signifient que vos jolies plantes exotiques sont malades. Comment donc les prévenir avant qu’il ne soit trop tard ?

Pourquoi les orchidées malades ?

Pour bien protéger les orchidées contre les maladies, il est nécessaire de connaitre les causes de ces maladies. En général, votre orchidée est malade à cause des mauvaise conditions de culture et des nuisibles. Un coup de soleil, un engrais trop concentré, une pièce enfumée, une eau de mauvaise qualité peuvent rendre les feuilles des orchidées brunes et sèches. Les orchidées ne supportent pas non plus l’humidité excessive et la température inadaptée ou un manque de lumière. Les escargots et limaces sont des nuisibles qui aiment manger les feuilles et les racines des orchidées.

Comment planter des orchidées de jardin ?

Il est déconseillé de planter des orchidées de jardin durant les périodes de fortes chaleurs et de froid intense. La période idéale pour limiter certains problèmes spécifiques tels que les gelés tardives et blessures sur les feuilles se trouve généralement entre fin aout et novembre. Voici quelque étape simple à suivre pour réussir la plantation de vos orchidées de jardin et obtenir de beaux massifs couverts de fleurs.

D’abord, choisissez le sujet à plusieurs tiges qui refleurira plus facilement, puis émiettez la terre et enrichissez le fond du trou de plantation avec le compost mûr. Ensuite, sortez finement, car les racines sont fragiles. Et puis positionnez le tout à 3 cm alentour sous la surface. Et puis comblez le trou avec un bon mélange de compost parfaitement mûr et de terre. Enfin, couvrez le sol.

Les espèces d’orchidées pour l’extérieur

Le bletilla, le sabot-de-Vénus, le dactylorhiza, l’epipactis , le gymnadenia, l’orchis et les spiranthes sont parmi des orchidées d’extérieur. On peut planter dans le jardin, car ils sont faciles à cultiver. Avant de les planter il faut choisir le sol sur lesquels ils seront plantés. Ils ont notamment besoin de sol drainé et fertile ainsi qu’une exposition mi- ombrage. Le sabot de Vénus est les plus résistantes au froid, car il peut supporter bien des températures inférieures à -20°C. Les dactylorhizas poussent naturellement dans les zones marécageuses, du nord de l’Europe et de l’Afrique et fleurissent de mai à septembre selon l’espèce. Les epipactis quant à eux apprécient les sols humide, à la mi-ombre ou à l’ombre et dans les régions les plus fraîches. L’orchis est une orchidée incroyable, car il pousse dans les sols pauvres, rocailleux, secs.

Comment entretenir vos orchidées et les garder en bonne santé ?
Les maladies et les soins à apporter aux orchidées