Comment entretenir une orchidée en pot ?

Vous voulez planter des orchidées en pot à la maison, mais vous pensez que ce genre de plante est compliqué à cultiver. Eh bien vous avez tort, il suffit de lui fournir les bonnes conditions pour s’épanouir, c’est-à-dire la bonne température, de la lumière, un arrosage suffisant en atmosphère humide, un substrat correspondant à la plante ainsi que d’un engrais spécifique bien dosé. Voici quelque conseil pour entretenir des orchidées en pot et faire profiter de cette plante plus longtemps.

Lumières et températures

La plupart des orchidées ont besoin de lumières pour se nourrir. En hiver, il convient donc d’exposer l’orchidée d’intérieur au maximum à la lumière. En été toutefois, il est préférable de le placer à l’abri des rayons du soleil, mais avec suffisamment de lumière. Mais comment savoir donc si la plante manque de lumière ?

L’orchidée a besoin de lumière lorsqu’elle a tendance à former des feuilles plus longues et moins larges que les feuilles précédentes. Pour s’occuper de la plante d’orchidée, il est conseillé de conserver les orchidées à des températures comprises entre 20 et 30 °C le jour et entre 18 et 25 °C au cours de la nuit et un bon renouvellement de l’air. Dans le cas contraire, il est envisageable de créer un microclimat autour de votre orchidée.

Un arrosage régulier

Les orchidées ont également besoin d’eau comme tout être vivant. Les orchidées cultivées en pot n’ont pas les mêmes besoins en eau, mais l’arrosage dépend de l’espèce. Il faut néanmoins éviter l’arrosage excessif qui peut faire pourrir le système racinaire de la plante, une fois tous les dix jours suffit. Pour arroser une orchidée, versez abondamment de l’eau non calcaire comme une eau de pluie ou une eau de source dans le pot pour bien humidifier la plante. Et puis bien égoutter le pot pour ne pas laisser l’eau stagner au fond. Si le pot de la plante est trop humide et les racines commencent à pourrir, c’est que l’orchidée est trop arrosée. Avant d’arroser à nouveau, laissez les racines redevenir blanche.

Un substrat et engrais

Le substrat pour orchidées privilégie son développement. Le substrat spécial orchidée est souvent constitué d’écorces de pin qui acidifie le sol, de perlite pour retenir l’eau et de mousse polyuréthane qui évite que les écorces se dégradent trop vite. Vous pouvez acheter du terreau spécial orchidées dans les jardineries et chez les spécialistes des orchidées.

Quant à l’engrais, utilisez l’engrais liquide pour orchidée afin de favoriser la croissance et la floraison. Il est recommandé de diluer dans l’eau l’engrais pour orchidées liquide tous les 15 jours. Ensuite, ajouter pour chaque plante un ou deux verres dans le substrat. Mais attention, aucun apport d’engrais ne devra être fait pendant la saison tempérée froide, car l’orchidée se repose

Prendre soin de vos orchidées
Rempotage d’une orchidée : conseils pour bien rempoter